>

EXEMPLES, TÉMOIGNAGES ET CONSEILS

sur la Communication avec les Animaux (CA)

Ces animaux dont on se sert... comment le vivent-ils ?

Conversation avec un chameau.

Voici le témoignage de Graziella :

Bonjour Sachka,

C'est moi, graziella,... voilà je voulais partager avec toi et toutes les personnes du site si tu le veux ce qui m'est arrivé au Maroc ... je suis allée à la plage et j'ai fait du chameau ... je n'en ferais plus jamais ... je t'explique ...

Voilà que la personne me fait monter sur un chameau ... tout d'abord je trouve cela très inconfortable et difficile ... j'ai commencé la balade (et j'ai tout de suite regretté) ... je ne me sentais pas bien j'avais peur ... etc ... un grand mal être ... j'ai demandé à la personne comment s'appelait son chameau ... il m'a répondu ... Emoun (Imoun) ... j'ai commencé à parler avec Emoun pendant une demi-heure ... temps de la balade ... voici notre conversation ...

Moi : bonjour Emoun, je m'appelle Graziella, je suis une touriste, je voulais te dire que je me sens pas très à l'aise et j'ai peur ... monter sur ton dos me fais mal aux mains et aux cuisses ... je regrette déjà de te monter, je voulais que tu m'excuses ...

Emoun : détends toi ... je ne te ferais pas tomber ... (j'ai en effet tout mon corps de crisper et je sers les cuisses sur son dos) ... ne t'inquiète pas ...
Moi: merci Emoun je ne sais pas comment je peux faire pour revenir en arrière et rentrer à la digue ... je regrette de tout mon coeur de te faire souffrir ... vraiment ... je ne le ferais plus jamais ....

Emoun : merci à toi ...

Moi : tu veux bien me dire tes conditions de vie ? Comment te sens tu ? est-ce que ton maître est gentil ? quel âge as-tu ?

Emoun : soupir ... je suis malheureux comme tous mes frères d'infortune ... vous nous faites mal, nous ne sommes pas fais pour être monter comme ça ... h'au 8 ans ... tu sais, j'ai le coeur rempli d'amour et de gratitude pour toi ... pour ta gentillesse et compassion ... tu regrettes de me faire mal ... je vais te dire ceci ... un jour un touriste peu scrupuleux se met mal sur mon dos et fais des bêtises (il me montre un grand et gros monsieur un peu ivre qui fait le "con" sur son dos fais tourner comme un laceau imaginaire, bouge beaucoup) et fini par tomber ... mon maître m'a battu devant lui en me proférant des injures ... ce n'était pas de ma faute ... mon maître est particulièrement dur avec moi ... il m'empêche de me rafraichir dans la mer et y mettre mes pattes ... certains maîtres autorisent leur chameau a le faire ... comme Jimmy a coté de moi ... d'autres maîtres sont plus gentils et nous respectent ... heureusement

Moi : as-tu à manger à boire ?

Emoun : oui mais le soir et pas toujours comme il faudrait ...

Moi : Emoun mon coeur est triste pour m'excuser de t'avoir fait souffrir je vais dénoncer vos conditions sur mon facebook et a tous mes contacts qui aiment et défendent les animaux comme moi ... pour dénoncer vos conditions et qu'il ne faut pas entretenir cela en faisant des balades à dos de chameaux ... j'aimerais tant que vous soyez libres ...
Emoun : tu es une bonne personne et je te remercie pour ce que tu vas faire ...
Moi : merci Emoun de m'avoir parlé ... je t'aime beaucoup ...

Emoun : merci à toi

Pendant toute la conversation son maître parfois tapait sur ses pattes pour le faire avancer plus vite ... je ne comprenais pas ce qu'il lui disait car il lui parlait en arable mais je sentais que c'était pas toujours gentil ... sachka je m'en veux tellement de l'avoir monté et d'avoir entretenu ce commerce peu juste ... pendant la balade je disais à Emoun doucement doucement j'ai peur et j'ai mal ... alors Emoun gentil, ralentissait ... j'ai arrêté car son maître en le voyant ralentir pour moi le frappait ... et Emoun continuait malgré tout ... alors j'ai dit à Emoun va au même rythme que les autres Emoun ne t'inquiète pas ... il a hésité mais m'a remercié ... je ne voulais pas que son maître le frappe ... j'ai des cloches dans les paumes des mains tellement le frottement et le fait que je serre les mains sur le "siège de bois" ... mais qu'est-ce que c'est à côté de ce que Emoun et les autres ont sur leur dos ... dû au mauvais siège ... j'ai donc accepté mes blessures superficielles ... qui à côté de la blessure physique (Emoun était blessé aux "parties" dû au frottement d'une vulgaire corde pour tenir le siège mis sur son dos ...) et la blessure émotionnelle dû au non-respect de l'animal ...qui est leur outil de travail là-bas ... les maitres sont "riches" grâce à leur chameau ... plus riche que les autres marocains ... grâce à dieu j'ai vu des maitres qui mettait de l'argile sur les blessures de leur chameau ... mais moi comme toujours je suis tombée sur un animal qui avait des choses à me dire ... Sachka peux-tu mettre ce message à tes contacts ou autres ... pour dénoncer cela ... j'ai envie de crier haut et fort aux touristes de ne plus monter à dos de chameaux ... ils rendront un grand service au monde des chameaux ...
Je te passe les sensations physiques dans mon corps (celle d'Emoun) ... les images "terribles" de leurs conditions de vie ... et bien sûr la charge émotionnelle de mes ressentis ... charge négative mais aussi ... très très belle (venant du coeur d'Emoun) ... je lui ai fait la désensibilisation ciblée pour ces maux physiques et pour atténuer aussi ces douleurs émotionnelles ...
je te remercie sachka ... amitiés ...
Graziella
Le témoignage de Graziella est très représentatif d'un certain nombre de conversations que j'ai eues avec d'autres animaux. Beaucoup de nos amis vivent mal le projet de vie que nous leurs imposons.

J'ai souvent entendu des chevaux faisant de la compétition et qui étaient malheureux de leur sort, car enrôlé juste parce qu'ils avaient de bonnes "dispositions physiques", qu'ils descendaient d'ancêtres très titrés ou qu'ils avaient coûté très chers. Des vaches laitières qui vivaient très mal d'être séparée de leurs petits et qui faisaient de la résistance en bloquant leur lait, malgré la menace de l'abattoir, tellement elles avaient le coeur brisé. Combien de fois, j'ai dû entendre la terrible blessure de ces femelles (malheureusement beaucoup d'espèces dans ce cas) mise dans des situations de viols à maintes reprises durant leur vie, car des humains ont décidé que leur destin était de faire des petits pour la production ou la vente. Il y a aussi ces animaux de zoo ou de cirque dont la tristesse m'a littéralement bouleversée. Ces chats et ces chiens qui sont traités comme des objets de compensation et qui ont été "oubliés" dès qu'on n'en a plus eu besoin. Malheureusement la liste est longue...

                                                        MAIS...

J'ai aussi discuté avec des animaux de cirque qui adoraient littéralement leur "métier" et qui ne s'imaginait même pas vivre sans être sous les projecteurs. Des chiens passionnés par les compétitions de courses, des chevaux "à la retraite" qui regrettaient le temps où ils faisaient de la compétition ou d'autres qui auraient tellement voulu "travailler" dans un manège pour apprendre aux jeunes et moins jeunes humains à monter correctement, mais qui étaient privés de ce sentiment "d'utilité" parce que leurs propriétaires voulaient les préserver et avaient interdit qu'ils soient "utilisés" pour des cours ou des promenades, des habitants de zoo ravis d'être si bien traité et de vivre ainsi "à l'hôtel" sans devoir fournir le moindre effort pour survivre, etc... Bref ! Là aussi heureusement la liste est longue...

                                                        MAIS...

Il est vrai qu'à ce jour, je n'ai pas encore eu l'occasion de discuter avec un animal de laboratoire qui trouvait "grâce" à ce procédé. Là, c'est quand même toujours reçu un très fort sentiment d'injustice.

Donc, conclure que tous les animaux ont le même avis quant à une situation donnée est aussi faux que de croire que tous les humains apprécient ou déteste la même chose. Il y a autant d'avis que d'êtres. Donc pour ne pas être complice du malheur d'un animal et ne pas non plus le priver de ce qui le rend heureux, il est à mon avis judicieux de lui demander son avis sur la question avant. Et franchement communiquer avec les animaux, c'est simple (nous sommes tous nés avec cette faculté), mais c'est vrai que parfois cela demande un peu de persévérance, car comme pour tout autre apprentissage il faut en quelques sortes prendre le temps de "se faire la main". ;-)

Alors plus d'excuses,
prenez l'habitude de toujours demander avant. Et si comme Graziella vous vous trouvez face à un animal qui vit une situation qui ne lui convient pas, prêtez-lui une oreille attentive car ça n'aident pas que les humains de se sentir compris, soulagez-le de la manière qui vous semble appropriée et au besoin utilisez cette technique (car vous pourrez même appliquer à distance).

Sachka
P.S. : Stp, partage autour de toi ce lien :

https://sachka.com/communiquer-avec-les-animaux/

pour que d'autres qui vivent ou travaillent avec des animaux puissent eux aussi découvrir ce qu'est cette CA qui facilite tant le quotidien ;-)
.
.

Pour en savoir plus sur la Communication avec les Animaux...

Regarde ici :-) et... inscris-toi là !

.
.
Communiquer avec les Animaux avec Sachka
.
Terms & Conditions - Politique de confidentialité
Copyright © Sachka – Tous droits réservés